Balenciaga a travérs la dentelle

La dentelle, tissu imprégné d'histoire et associé aux classes les plus puissantes jusqu'à l’introduction de sa mécanisation, est un parfait exemple pour montrer comment la créativité de Balenciaga et la technologie industrielle peuvent s’allier afin d’exalter un matériau générant de nouvelles applications et même des silhouettes révolutionnaires.

Avec Balenciaga, la dentelle peut être ornementale ou structurelle, et elle peut être utilisée du matin jusqu’au soir. Elle peut tomber sous son propre poids de broderie et de passementerie, ou elle peut « léviter » grâce à l'inclusion d'innovations ingénieuses. Le dessin peut se distinguer ou exprimer avec force le vide de la transparence. Elle peut se teindre du célèbre noir du couturier ou déplier toute sa palette de couleurs. Elle peut coloniser la robe ou être la base pour de nouveaux et originaux accessoires.

Cristóbal Balenciaga réussit avec la dentelle, comme avec aucun autre tissu, à rassembler les trois éléments : le corps, l'air et le tissu.

Le couturier, tel que nous le voyons dans le déroulement du discours d'exposition tout au long des trois salles et dans lequel sont exposées plus de 70 pièces de vêtements, d’échantillons de tissus, d’images, de documents et de ressources didactiques, réinterprète ce matériau traditionnel, reconquérant pour lui une place de choix dans le contexte de la mode contemporaine.

 

Coproduction : Musée Cristóbal Balenciaga et Cité Internationale de la Dentelle et de la Mode de Calais.                                                                                                                             Commissariat : Catherine Join-Diéterle, Conservatrice d'honneur du patrimoine de France et ancienne directrice du Palais Galliera.                                                                                          Avec la Collaboration d'Archives Balenciaga Paris, Lesage Paris et Donostia / San Sebastián 2016. 

Télécharger la brochure